pensees-creent-reussite

Si vous êtes continuellement insatisfait, que vous vous plaignez et que vous critiquez sans cesse, vous obtiendrez peu de la vie.

Au contraire, ai vous êtes ouvert et que vous vous concentrez sur ce que vous pouvez changer, vous obtiendrez des résultats positifs.

A vous de choisir quelles décisions et quelles actions changeront votre vie pour le mieux !
Nicolas Sarrasin

 

563951_162641330606618_2131878925_n

Dans votre mental, vous dites :

«J’accepte ce qui est, oui, oui, oui, mais je ne veux pas que ce soit comme ça, je voudrais que ce soit autrement».

Un aspect de l’acceptation, c’est l’absence de plaintes, l’absence de jugements.

Lee Lozowick

 

 

arbre-soleil

Il y a des jours où on dirait que la vie semble plus lourde sur nos épaules. Où le poids des responsabilités qu’on s’incombe devient trop pesant. Où la fatigue laisse place au découragement, à la tristesse ou même à la colère.

C’est le temps de s’accueillir dans cet état et de s’y aimer tel qu’on est plutôt que de le combattre.

C’est un temps de passage, de guérison. C’est aussi le temps de voir la situation en tant que témoin et non en tournant dedans, amplifiant éventuellement notre état de victime.

C’est alors le temps de lever les yeux, de regarder en avant et de remercier le soleil pour la sa lumière et sa chaleur, le vent pour le réconfort de sa brise, l’eau pour les émotions qu’elle emporte dans notre chemin de guérison… nous laissant alors avec le coeur en paix…

Dominique Jeanneret

 

1030966_76527145_resize

Le vent tourne et tourbillonne parfois autour de Soi.

Petite brise caressante et apaisante ou tempête nettoyant tout ce qui n’est plus nécessaire, le vent ramène toujours à l’intérieur, aux racines pour ne pas s’envoler, laissant ainsi place à l’immuable, à l’éternel, au coeur, à l’Amour…

Mettre le nez dans le vent et sentir son corps et son coeur s’alléger…

Dominique Jeanneret

 

P079A019

Les temps de grandes souffrances sont potentiellement des périodes de grandes transformations.

Pour que la transformation puisse se produire, nous devons aller profondément, aux racines mêmes de notre douleur et l’éprouver telle qu’elle est, sans blâme ni indulgence.

Osho

 

CB026262

Ouvre ton coeur
à la bonté,

tes yeux
à la beauté

et à la prospérité.

Imagine-toi épanoui(e), satisfait, heureux, prospère et reconnu(e).

Ouvre vraiment tes yeux et ton coeur à la bonté, à la beauté et à la prospérité environnantes.

Imagine le monde se transformer en un lieu rayonnant de bonheur, prospère, où chacun puisse s’épanouir et resplendir.

 

Shakti Gawain
Un instant, une pensée pour chaque jour

 

 

1202718_97497287_resize

Ce n’est pas ce que je dis qui vous blesse :
ce sont vos propres plaies intérieures
qui réagissent
lorsqu’elles sont touchées
par mes propos.

Don Miguel Ruiz
La voix de la connaissance –
Un guide pratique vers la paix intérieure

penser-positivement

Quand vous vous sentez bien, que vos émotions sont positives, vous êtes en voie de réaliser votre désir.

Quand vous vous sentez mal, que vos émotions sont négatives, vous nuisez à la réalisation de votre désir.

Vos émotions sont des indicateurs absolus de ce que vous émettez comme vibration. Elles vous disent ce que contient votre aimant, ce qu’il va attirer à lui. Elles vous permettent de savoir, à n’importe quel moment, si vous facilitez la réalisation de votre désir, si vous lui résistez ou si vous vous en éloignez.

 

Michèle Cyr
Que la force d’attraction soit avec toi

 

31190_3358_resize

 

Chaque fois que je n’ai plus confiance en moi ni en ma vérité intérieure, ma vitalité décroît.

Mon corps en est le reflet, montrant des signes d’apathie, de douleur et perdant son dynamisme.

Quand je laisse l’énergie universelle circuler en moi, en me fiant à mon intuition, ma sensation de vitalité croît.

Par conséquent, mon corps rayonne alors de santé, de beauté et de vitalité.

 

Shakti Gawain
Un instant, une pensée pour chaque jour

 

 

courage-reussir

Il y a plus de courage que de talent

dans la plupart des réussites.

 

Félix Leclerc