Il n’y a pas d’enfants difficiles

Il n’y a pas d’enfants difficiles. Ce qui est difficile, c’est d’être un enfant dans un monde plein de gens fatigués, toujours occupés, pressés et sans patience… (qui ne leur donnent donc pas assez d’attention et de présence de coeur…)